Pourquoi investir dans les SCPI ?

SCPI de rendement

Depuis près de 10 ans, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier connaissent un succès spectaculaire, en témoignent les pas moins de 140 milliards d’euros épargnés chaque année. Pourtant, beaucoup ont encore des appréhensions sur ce plan d’investissement. Dans cet article, on fait la lumière sur les bonnes raisons d’investir en SCPI.

Sociétés Civiles de Placement Immobilier : qu’est-ce que c’est et comment cela marche-t-il ?

Encore appelée « pierre papier », la SCPI est un bon moyen d’investir de façon indirecte dans l’immobilier. En effet, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont des sociétés de gestion au travers desquelles, des particuliers investissent dans l’immobilier.

Elles sont définies par l’article L214-50 du Code monétaire et financier et sont contrôlées par l’AMF (Autorité des marchés financiers), ce qui assure une totale transparence pour les investisseurs.

L’investisseur n’est donc pas en première ligne pour réaliser un investissement immobilier. Tout est entièrement géré par la société de gestion qui s’occupe de choses comme :

– L’acquisition des immeubles situés dans des zones géographiques et économiques dynamiques ;

– La sélection rigoureuse des locataires, qui peuvent être nationaux ou internationaux et exercer dans des secteurs d’activités variés,

– La gestion et le pilotage d’éventuels travaux, etc.

Par contre, il détient des parts de la société et donc une partie de son parc immobilier. Ainsi, des revenus locatifs nets correspondant aux différents baux en cours lui sont versés.

Dans le même temps, l’investisseur peut aussi entrer au conseil de surveillance de la société dans le but d’être au fait de ses activités. Il est important de mentionner que les sociétés de gestion choisissent avec minutie les biens dans lesquels investir, mais plus encore les futurs locataires, tout en s’assurant de leur capacité à payer le loyer.

Les avantages des investissements SCPI

Investir en SCPI est avantageux pour différentes raisons. Entre autres, soulignons :

– la possibilité de diversifier son patrimoine et d’avoir de façon continue des revenus viagers ;

– la préparation de votre départ à la retraite ;

– la possibilité d’acheter des parts à crédit, comptant ou en démembrement ;

– la possibilité de mieux transmettre son patrimoine à ses enfants, etc.

Les différents types

Les investissements en SCPI existent sous différentes formes. Ainsi, on a : les SCPI de rendement, les S CPI de capitalisation et les SCPI Pinel ou fiscales. Chacun de ces types d’investissement en SCPI a ses spécificités, avantages et inconvénients :

– Les SCPI de rendement. Il s’agit d’investissement en actifs immobiliers professionnels (immeubles de bureaux, locaux commerciaux, etc.). Ils permettent une distribution trimestrielle ou mensuelle de revenus au prorata des parts détenues.

– Les S CPI de capitalisation. Contrairement au modèle précédent, les résultats issus de ce type d’investissement ne sont pas distribués, mais plutôt capitalisés. Le but est de revaloriser le patrimoine, dans le cadre d’un investissement à plus long terme.

– Les SCPI Pinel ou fiscales. Elles se concentrent sur l’acquisition d’immobilier résidentiel à travers le dispositif Pinel. Les SCPI Pinel ou fiscales permettent à l’investisseur de bénéficier d’avantages fiscaux comme les allègements d’impôts.

Du reste, le taux de rendement SCPI est plus intéressant et plus compétitif sur le long terme en comparaison à d’autres investissements comme les obligations ou les actions.

Comment bien choisir ?

La sélection d’un SCPI ne se fait pas à la légère. Il faut en effet se baser sur certains critères, dont le premier est le taux de distribution en valeur de marché (TDVM). Encore appelé taux de rendement, il permet de savoir le taux auquel les revenus seront distribués et de se faire une idée sur le rendement d’une SCPI dans la durée.

En dehors de ce critère, il existe d’autres paramètres comme la Provision pour Gros Entretien (PGE), le Report à nouveau (RAN), le Taux d’Occupation Financier (TOF), la Valeur de Réalisation (VDR) qui permettent d’apprécier la rentabilité d’une société civile de placement sur une période de temps plus ou moins longue.

Ensuite, une étude des frais liés aux différentes sociétés civiles de placement doit être réalisée pour bien choisir le véhicule d’investissement.

Et enfin, il est important de bien se renseigner sur la gestion de ces sociétés en s’informant dans des revues spécialisées comme www.portail-scpi.fr, sur les sites internet des distributeurs de ce plan ou auprès des sociétés de gestion elles-mêmes. Ces dernières se disposeront à fournir les rapports annuels et les comptes-rendus de gestion.

Conclusion

En définitive, la pierre papier est un bon moyen de réaliser des investissements immobiliers, tout en évitant les tracasseries liées à la gestion du bien en lui-même. Cela dit, pour profiter de tous les avantages associés à ce plan, retenez qu’un bon investissement passe par une bonne sélection des SCPI.

Engager le bon constructeur de maisons individuelles en Bretagne
Avantages de l’achat d’une maison neuve